Pédagogie de groupe en MFR et ailleurs : éclairage théorique

Dans nos pratiques pédagogiques, en MFR comme dans de nombreuses autres institutions, nous avons souvent recours au travail en sous-groupes (encore pour moi cet après-midi !) Cette approche s’inscrit clairement dans le courant de pensée de la pédagogie active, mais quels sont les apports des sciences de l’éducation en ce domaine ?

La pédagogie de groupe met en avant cette idée qu’il faut parfois rompre avec le groupe « classe »  pour favoriser les échanges entre les élèves, et le travail en coopération, en auto-gestion et en responsabilité. Ainsi, John DEWEY et Adolphe FERRIERE mettent les enfants en situation de production réelle, débouchant sur des apprentissages précis. Philippe MEIRIEU quant à lui décrit la notion de « groupe d’apprentissage »[1], permettant l’acquisition de la pensée dialectique (« opposer, argumenter, distancier, confronter pour trouver des relations, des différences, et les dépasser »), l’une des opérations mentales décrites par Philippe MEIRIEU. A travers l’organisation de travail en sous-groupes au fonctionnement précis (organisation des tâches et évaluation) et aux rôles permutés, cette approche permet une pédagogie différenciée, soucieuse de permettre à chacun d’exploiter au mieux son style cognitif dépendant des aptitudes et des traits de personnalité de chacun : par exemple le profil Centration (un sujet à la fois) par opposition au profil Balayage (à l’aise sur plusieurs activités à la fois) d’après les travaux de Jérôme BRUNER[2]. Ce psychologue est un spécialiste de la psychologie cognitive et étudie la gestion mentale (recherche sur les ressources mentales et les habitudes mentales de chacun). C’est Antoine de la GARANDERIE[3] qui fut un précurseur dans ce domaine en explicitant les deux profils cognitifs les plus connus : auditif/visuel.


[1]    MEIRIEU, P. Outils pour apprendre en groupes, Apprendre en groupe. Chroniques Sociales, 1993. Tome 2

[2]    BRUNER, Jérôme S. L’éducation, entrée dans la culture. Les problèmes de l’école à la lumière de la psychologie culturelle. Retz, 1996

[3]    GARANDERIE De La, Antoine. Les profils pédagogiques. Editions Centurion, 1980. Coll. Paidoguides

 

Publicités